• Fri. Dec 9th, 2022

mastipico

Music is life

Coup de cœur pour le spectacle “Drum Brothers” des frères Colle

Bymastipico

Oct 29, 2022


“On s’est demandé s’ils étaient français. Parce qu’on pensait qu’ils étaient peut-être anglais ou américains, on ne savait pas trop, car il n’y a pas de paroles dans le spectacle, ce sont des mimes et des sons”, s’interrogent deux spectatrices.

Si leur humour à contretemps sonne un peu à l’anglaise, tout comme leur costume noir très british, Clément, Stéphane et Cyril Colle sont bel et bien français ! Et comme l’indique le nom de leur spectacle Drum Brothers, ces trois artistes girondins sont frères de tambours et frères tout court !

Musiciens, circassiens, clowns, acrobates, ils mélangent sur scène percussions et jonglerie en frappant notamment sur des toms de batterie. “Du coup on a essayé de mettre tout ça dans notre spectacle pour que vraiment le spectateur ne s’ennuie pas. S’il n’aime pas la batterie, il peut se retrouver dans le jonglage, s’il aime l’humour, il y en a aussi beaucoup. Ça ne va pas faire boum-boum tout le long du spectacle, sauf dans le cœur !”

Et quand ces trois hommes orchestres débarquent sur scène, la tête coiffée d’une caisse de tambour, ça rappelle un peu les casques du groupe Daft Punk !

"On s’amuse avec plein de choses et là c’était marrant de mettre une caisse de batterie sur la tête comme un enfant qui pourrait se mettre un carton sur la tête", expliquent les frères Colle. (LOU BRETON)

Clément, Cyril et Stéphane, l’aîné, ont débuté dans les festivals d’art de la rue, dont celui d’Aurillac, et se sont déjà produits en Chine. En 2021, les Frères Colle sont arrivés en finale de l’émission télé “La France a un incroyable talent”.

La salle de Bobino, qui a vu jouer Barbara et Brassens, est taillée pour le music-hall et sied parfaitement à l’univers musical des Colle. Sur scène, ils jouent aussi de la flûte et de la guitare. Comme le populaire groupe américain Blue Man, le trio détourne des objets comme avec sa cornemuse qui est alimentée par un tuyau raccordé à un soufflet.

“Dans tout le spectacle on ne fait pas la musique normalement. On la fait vraiment à notre sauce. Et la batterie, la cornemuse, la flûte, tout cet univers-là, on l’a transformé pour que ce soit unique, et c’est ça qui donne toute la patte et l’originalité du spectacle.”

Les Frères Colle

à franceinfo

Bien vu aussi le numéro du fondu enchaîné, où les trois musiciens parviennent à jouer et jongler en faisant totalement corps, c’est leur côté Shiva ! La mise en scène, signée Eric Bouvron, offre des visuels qui frappent à l’oeil, à un rythme effréné. Avec un côté burlesque venu du mime. Côté humour, ça balance ! Et ça donne aussi envie de danser… “Ça faisait musique branchée à Saint-Trop avec du swing ! Excellent !”, trouve une spectatrice.

Dans le spectacle Drum Brothers même les parapluies servent de percussions! (THOMAS FRANCOIS)

Autre joli moment de poésie, le tableau composé de six parapluies colorés tout illuminés, sur lesquels sont projetées des vidéos de pluie, le trio “claquette” aussi dessus ! “Comment c’est venu ? On a pris un parapluie, on a tapé dessus en se disant : Ah, c’est joli. On va faire un petit mur de parapluies. Et puis après, on a mis des lumières derrière, et on a vu que ça marchait bien, et petit à petit, on a exploité le concept.”

1h10 d’une belle intensité qui passe aussi vite qu’un coup de baguette… magique !

Le spectacle DrumBothers se joue jusqu’au 29 octobre à Bobino à Paris (du jeudi au samedi à 19h et le dimanche à 15h) puis part en tournée dans toute la France avec plus de 60 dates.

Réservations sur le site de Bobino 





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.